Différences entre psychothérapie analytique et psychanalyse


En principe, la psychothérapie analytique se fait avec les mêmes techniques que la psychanalyse : parole de l’analysant, associations libres, analyse des rêves, etc. La différence repose sur la position : l’analysant et l’analyste sont face à face l’un de l’autre. Selon certains analystes, le face à face limite le travail en profondeur et empêche l’individu de plonger dans son inconscient.
Selon d’autres, le face à face est un travail préparatoire à l’analyse. Selon d’autres, dont je suis, dans certaines circonstances, la position face à face est plus appropriée que le divan. Cependant, être allongé sur le divan, facilite la régression de l’analysant vers l’enfance, permet mieux les associations libres et le discours non maîtrisé et irrationnel de l’analysant que ne le fait le face à face.

-La durée.
La longueur supposée de la cure (et les dépenses consécutives) sont souvent dissuasives pour certaines personnes.
Il faut néanmoins penser qu’il n’y a pas de durée standard. Elle dépend des problèmes à traiter et de l’investissement de l’analysant et de
l’analyste dans la cure.